Beauté : Quelques pistes pour réduire ses déchets dans la salle de bain.

Depuis quelques mois, j'habite seule et j'ai décidé de m'engager sérieusement dans la réduction de mes déchets (sans en faire une obsession non plus, cependant!).
Lorsque je retourne chez mes parents, cela me "choque" toujours, de voir toutes les petites choses que j'ai mises en place et qui me semblent désormais tout à fait normales.
Je me suis donc dit que cela serait peut-être une bonne idée de penser à ces quelques petits trucs que j'applique au quotidien et j'ai décidé d'en faire deux articles: un pour la beauté et un second pour le reste de la vie (cuisine, courses, ménage...).
On commence donc tout de suite avec la beauté et l'hygiène! :-)

1- Favoriser les produits rechargeables

Il existe sur le marché des cosmétiques des produits rechargeables.

Je pense à plusieurs marques, notamment Les 3 fées qui permettent de commander ses produits sous forme de recharges pour la plupart de ses produits teint. 
Non seulement, ils coûtent moins cher mais ils permettent aussi de réutiliser les pots et boîtiers.
Il y a aussi Zao qui en plus de proposer des packaging en bambou (et non pas en plastique), propose des recharges pour tout ce qui est des produits compacts.


Kjaer Weis est également une marque proposant des recharges et ce, même pour les mascaras!  

Notons aussi qu'il n'est pas obligatoire de se diriger vers des marques naturelles ou biologiques pour trouver des packagings rechargeables.
Je pense notamment à Shiseido et son fond de teint poudre compact matifiant ou à des produits trouvables en grande surface (gel douche, savons liquides...).


2- Favoriser les cosmétiques et les produits d'hygiène solides


C'est quelque chose qui se développe de plus en plus (et tant mieux!).

Je ne peux évidemment pas vous parler de cosmétiques solides sans mentionner Lamazuna qui est une marque à l'objectif "zéro déchet". Vous retrouverez chez eux des shampoings, dentifrices, déodorants...
Mais ce style de produits est également trouvable chez Lush parmi les noms les plus connus (shampoings, déodorants, gommages... Et si vous y achetez des produits emballés, ils récupèrent les packaging usagés!) ou encore Pachamamaï.

N'oublions pas non plus un des produits d'hygiène les plus simples: le savon! 
De préférence saponifié à froid, vous pourrez l'utiliser pour vous laver le corps dans la douche (évitant ainsi les flacons de gels douche), en shampoings pour certains qui peuvent également satisfaire vos cheveux ou tout simplement se trouver sur le bord du lavabo...

3- Fabriquer ses produits


Et je ne parle pas que de recettes compliquées!
Par exemple, dans le flacon en verre que vous voyez ci-dessus (Ikea, réutilisable euh, à l'infini?) se trouve une base lavante neutre et douce à laquelle j'ai ajouté une huile végétale (afin de soigner ma peau) et quelques gouttes d'huiles essentielles pour le parfum. 
Un mélange vraiment simple pour de belles économies d'argent et de sacs poubelle ;-)

Il est également possible de fabriquer son propre gommage, par exemple, mais aussi toute une foule de produits: dentifrice, shampoing, soin pour les cheveux, masques visage avec peu de produits, dont une bonne partie sont souvent trouvables directement dans votre cuisine.
Si cela vous intéresse, vous trouverez assez facilement tout un tas de sites internet vous proposant des recettes simples à partir d'ingrédients "basiques" et même des kits complets...

Notons aussi qu'une huile végétale "banale" (ne nécessitant aucun mélange ou recette) peut servir à se démaquiller, à hydrater son visage et son corps... Bref, vous n'utilisez qu'un produit, parfois conditionné de manière plus écologique (verre teinté, par exemple) pour en remplacer plusieurs. 
Vive les économies!

4- Utiliser des objets réutilisables


Saviez-vous que vous pouviez remplacer le gommage par un brossage à sec de la peau? Non? Et pourtant, c'est très agréable et cela peut même vous aider à diminuer la cellulite, car ce brossage stimule la circulation sanguine (je vous en parle un peu plus ici). Pour le même usage, vous pouvez opter pour le mhakka, disque en argile d'origine Marocaine. 

Vous pouvez aussi opter pour les cotons réutilisables afin de remplacer les disques de coton jetables pour vous démaquiller, appliquer votre lotion etc.
Il y a les lingettes "simples" (en bambou, coton, eucalyptus... Une foule de marques proposent des formats, des matières et des prix différents) ou alors en microfibres. 
Ces dernières vous permettront de vous démaquiller sans utiliser un gramme de produit, simplement en mouillant la lingette avec de l'eau (et je peux vous assurer que cela fonctionne, c'est même parfait pour mes yeux hyper sensibles).
Je citerais ici Lamazuna pour les lingettes en microfibres ou Les Tendances d'Emma pour les autres, mais il y a encore plus simple: les fabriquer vous-même!

Il y a aussi des objets un peu moins connus du grand public tels que l'oriculi pour remplacer les cotons-tiges (la mienne est une petite barre métallique arrondie afin d'aller "ramasser" le cérumen dans l'oreille mais Lamazuna en propose une encore plus écologique car compostable en cas de casse) (dédicace à ma grand-mère qui utilisait le bout d'une épingle à nourrice) ou les coupes menstruelles (petite coupelle remplaçant les tampons hygiéniques, il suffit de la vider et de la nettoyer... Une vingtaine d'euros d'investissement de départ pour des années de protection) qui font un véritable tabac sur la blogosphère et commencent à s'intégrer dans les magasins et dans les moeurs.


5- Investir au départ pour ne plus devoir jeter ensuite


Cela rejoint un peu le point précédent. 
Néanmoins, certains appareils sont plus coûteux que des cotons démaquillants ou une brosse.
Je pense principalement aux produits d'épilation.
Les bandes de cire jetables représentent une quantité non négligeable de déchets, tout comme les rasoirs jetables et pourtant, il y a des alternatives.
Certes, il y a l'épilateur électrique qui peut effrayer mais il y a aussi le rasoir électrique qui, s'il est de bonne qualité, vous tiendra plusieurs années et pourra ainsi vous faire économiser tous ces petits rasoirs jetables en plastique, ou encore l'épilation à la lumière pulsée.
Effectivement, c'est une solution plus coûteuse encore mais (quasiment) indolore, rapide et hyper efficace. Je n'en parlerai pas plus ici mais c'est l'option que je préfère personnellement. 
N'hésitez pas à me dire si un article sur cette technique d'épilation vous plairait!

Il y a aussi des solutions moins coûteuses comme ce petit ressort afin d'épiler le duvet du visage, mais qui restent très économiques et qui produisent encore moins de déchets (eh oui, si votre épilateur vous lâche, il faudra bien s'en débarrasser...).
Pour l'épilation, n'oubliez pas non plus de penser à l'épilation au sucre ou avec des bandes réutilisables, par exemple :-)


Et vous quelles sont vos astuces pour réduire vos déchets et faire des économies dans la salle de bain?









Retrouvez-moi sur FacebookInstagram Twitter   HellocotonInsipilia 






Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

  1. Hello ! Très bel article :-) en effet, rien de plus pratique que les cosmétiques solides. Il est marrant ton oriculi ! J'ai celui en bois de Lamazuna moi, mais le tien est chou aussi :D
    Rien de plus à rajouter à ton article qui dit déjà tout :D
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Oui je suis tombée dessus il y a un bail, avant même de connaître les oriculi de Lamazuna et il fonctionne bien donc j'en suis contente :-)
      Ca me fait plaisir que tu trouves mon article complet :-D
      Bonne journée à toi également

      Supprimer
  2. De supers conseils :)
    j'ai aussi donné mes conseils zéro déchet sur mon blog si ça t’intéresse :
    http://swaallow.com/2016/01/15-gestes-astuces-faciles-ecolo-zero-dechet.html

    RépondreSupprimer
  3. J'ai déjà testé plusieurs produits solides
    Pas encore trouvé mes coups de coeur pour lesquels je pourrais abandonner mes shampoings ou après shampooing favoris avec des tubes ! Mais je désespère pas ahah
    www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh cette vague d'engouement pour l'écologie et les produits solides va permettre à ces produits de se développer donc tu trouveras peut etre ton bonheur un jour :-D

      Supprimer
  4. Personnellement j'ai acheté des cotons en tissus, réutilisables mais je n'aime pas du tout ! Ca gâche une quantité de produit :o Le coton absorbe tout, le démaquillage est difficile, cela m'irrite la peau alors que j'ai pu tester les différentes matières et choisir celle qui me convenait le mieux (site les tendances d'emma). De plus je trouve que cela coûte très cher ! 30 euros pour des simples cotons et le nettoyage est très dur je n'ai jamais réussi à les ravoir bien propres. Bref, je suis vite repasser à des cotons classiques jetables. On jette certes mais on gâche pas du produit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'important, c'est que tu aies essayé!
      Je comprends ce que tu veux dire. Personnellement, je n'utilise pratiquement que des démaquillants sous forme de laits ou de gels, du coup, les cotons me servent à enlever le produit (tu vas dire, je pourrais utiliser des gants de toilette).
      Pour mes yeux sensibles, j'utilise les Lamazuna mais uniquement mouillés avec de l'eau (car ce sont en général les produits en eux-même qui irritent mes yeux).

      Pour appliquer une lotion, j'ai opté pour ceux de Fun'éthic. Je trouve qu'on perd moins de produit avec et ils sont moins chers.

      Je trouve aussi que cela peut coûter cher, mais je vois ça comme un investissement (les fun'éthic sont cependant moins coûteux).

      Je comprends ton avis, tu as fait ton choix mais au moins tu t'es posé la question et c'est déjà cool, ça ! :-)

      Supprimer

Un petit mot?