Mon dos & moi...

Je ne sais pas si vous étiez au courant mais en Belgique, il existe une "semaine du dos"!
Elle est organisée par l'UBC, qui signifie "Union Belge des Chiropractors".
Celle-ci se tenait cette année du 17 au 25 octobre et à cette occasion, j'ai pu profiter d'un rendez-vous gratuit chez un Chiropractor.

Déjà, pourquoi tu nous parles de ton dos sur ton blog beauté?

Parce que je considère que mon blog est plutôt axé beauté ET bien-être et que, bien, ne pas souffrir fait en quelque sorte partie du bien-être, n'est-ce pas?

Je souffre de problème au dos depuis mon enfance.
En réalité, j'ai les pieds (très) creux qui ont entraîné une mauvaise position de mes genoux, jambes etc. qui s'est forcément répercutée sur mon dos. J'ai un soucis d'hyperlordose (en bref, au naturel, j'ai le même profil que Zahia Dehar, les seins en moins évidemment!) et je vous assure que ce n'est pas très... confortable dirons-nous!

Ce problème est corrigé depuis quelques années grâce à des semelles orthopédiques mais aussi des séances "d'école du dos" (à 15 ans, ça le fait!) où l'on apprend les bons gestes pour éviter de forcer sur la colonne.


Pourquoi ce rendez-vous chez un chiropractor?

Parce que, avec mon déménagement, mon diplôme puis changement de job etc. j'avoue que j'ai été moins assidue dans mon suivi médical et je me suis dit que c'était une bonne occasion d'un peu "faire le point".
Je voulais savoir s'il y avait des petites choses que je pouvais améliorer dans mon quotidien pour la santé de mon dos, autant au travail que dans le privé.

Euh.. Mais c'est quoi un chiropractor en fait?!

Le chiropractor est spécialisé dans la prévention, le diagnostic et le traitement des troubles de l'appareil locomoteur après un cursus universitaire de 5 ans et des stages.
Cette discipline est surtout axée sur le traitement des problèmes d'articulations, de muscles et de troubles neurologiques touchant la colonne vertébrale en particulier (lombalgies, entorses, tendinites...).


Et ils font quoi exactement?

Après avoir un peu discuté avec vous des soucis que vous rencontrez, le chiropractor va analyser votre statique (votre manière de vous tenir debout) ainsi que vos réflexes, vos articulations etc.
Il peut aussi s'appuyer sur des examens d'imagerie médicale.

Après cet examen, le chiropractor est en mesure de savoir s'il peut effectivement vous aider ou si consulter un autre spécialiste serait plus judicieux.

En règle générale, ils n'utilisent non pas des médicaments ou autres interventions, mais bien des manipulations des muscles et articulations, ou encore en vous faisant réaliser des exercices de renforcement musculaire et surtout, en vous donnant des conseils pour la vie de tous les jours!


Pour ma part,

Je suis ressortie de ce rendez-vous soulagée!!
Non pas grâce aux manipulations (en fait, pour ces rendez-vous gratuits, aucune manipulation n'est effectuée) mais bien grâce à la discussion!
Il s'avère que j'ai mis en place des automatismes très bénéfiques pour mon dos (plutôt plier les genoux que plier le dos, apprendre à bien porter des charges lourdes etc.) et que les quelques douleurs que je peux parfois ressentir pourraient s'atténuer grâce à quelques conseils que le chiropracteur m'a donnés:


1- Reprendre le sport:
Bon... Inutile d'expliquer je crois! Depuis mon déménagement, je ne me suis toujours pas retrouvée de salle de sport près de mon plus-si-nouveau domicile.
Il est temps d'y remédier afin de renforcer les abdominaux qui diminuent les tensions sur la colonne vertébrale!
Pour mon cas, il m'a déconseillé de m'essayer au rameur, ayant une tendance à "creuser" mon dos naturellement mais la natation serait parfaite!


2- Bien se tenir sur ma chaise:
Là aussi, c'est une évidence!
Si la meilleure des "chaise" est en réalité le ballon de sport, une simple chaise de bureau correcte peut suffire à condition d'avoir son écran à hauteur de ses yeux!!
Si je veille toujours à cela au travail (= la fille qui descend les chaises au plus bas car les bureaux ne sont pas adaptés), à la maison, c'est différent!
J'ai donc relevé mon écran en glissant une jolie boîte en dessous, simple mais efficace!


3- Remplacer les mouvements qui blessent le dos par des mouvements qui l'épargnent:
J'entends pas là, par exemple: pour ramasser quelque chose par terre, plier les genoux à la place de se plier en deux (le dos, en l'occurrence).
C'est très embêtant au début car cela demande beaucoup de discipline, il faut analyser presque chaque mouvement mais à force, cela deviendra un automatisme!
Comme on dit toujours "Une colonne vertébrale, cela ne se remplace pas. Des genoux, bien"...

Le pire, c'est que tout le monde attend généralement de souffrir du dos pour se mettre à y faire attention, alors qu'en en prenant soin dès le départ, vous éviterez des douleurs. C'est bête mais l'humain est un peu tête de mule n'est-ce pas?

Dans mon cas, j'ai appliqué ces mouvements assez jeune déjà et désormais, je n'y pense même plus car c'est devenu un automatisme, mais il faut que je veille à ne pas les perdre!

Et vous, il va comment votre dos?

N'oubliez pas de vous rendre sur le site de l'UBC si vous souhaitez plus d'infos
ou si vous souhaitez vos tenir au courant des prochaines "semaines du dos" !
C'est par ici ;-)








Retrouvez-moi sur FacebookInstagram Twitter   HellocotonInsipilia 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire

Un petit mot?