Mes 3 shampoings du moment.

J'ai toujours plusieurs shampoings en cours dans ma salle de bain. Généralement, il s'agit d'un shampoing solide et d'un shampoing liquide avec lesquels j'alterne mais en ce moment, un petit troisième est venu rejoindre la troupe. Et comme ce sont tous trois des produits que j'adore, ou que j'avais vraiment envie de découvrir, je me suis dit qu'en faire un petit récapitulatif serait sympa... :-)



Le shampoing solide // Lamazuna


 Ça fait vraiment une plombe que j'ai commencé à utiliser des shampoings solides. Je les ai découvert avec Lush mais ceux-ci m'emmêlaient les cheveux comme pas possible, c'était juste l'horreur... 
J'en ai essayé d'autres marques mais le résultat était toujours le même: oui des cheveux propres et qui regraissent réellement moins vite MAIS impossible à coiffer facilement. 
De plus, j'avais les cheveux électriques qui volaient dans tous les sens, c'était le pompon...
L'enfer quant on sait que lorsque j'ai commencé à m'intéresser aux cosmétiques solides, j'avais les cheveux longs jusqu'aux fesses, imaginez le bazar... 

Du coup, histoire de continuer dans ma lancée "slow" (ahem) mais d'avoir quand même, parfois, des cheveux sympas, j'ai instauré une routine moitié/moitié. 
C'est à dire qu'un lavage sur deux j'utilise un shampoing solide, et la fois suivante, un shampoing liquide. En effet, il paraîtrait que le problème des noeuds et de l'électricité statique dans les cheveux provient de la formule même des shampoings solides, d'où cette idée d'alternance...

Ce cannelé à l'orange et recouvert de paillettes (!!!) est une édition limitée!

Et puis il y a un peu plus d'un an, révélation: j'ai découvert les shampoings solides Lamazuna. Je dis révélation car ceux-ci n'ont pas l'effet électro-statique ou faiseur de noeuds qu'on les autres! Et pourtant, ce sont des shampoings solides aussi... 

A l'utilisation, on frotte le petit cannelé sur les cheveux mouillés et se crée ensuite une petite mousse légère qui sera suffisante pour laisser les cheveux propres.

Lamazuna produit ces petits shampoings avec différentes compositions adaptées à différents types de cheveux. J'en ai déjà testé 3 différents (Celui au Pin sylvestre pour cheveux normaux, celui à la listée citronnée qui sent SUPER BON pour cheveux à tendance grasse ainsi que celui au chocolat) et les 3 ont à chaque fois laissé mes cheveux doux, lisses et facile à démêler. Au point que je ne suis même plus obligée d'utiliser un après shampoing!

A l'avant plan, un cannelé en fin de vie.

En effet, ils ont tous la même base (tensioactifs doux issus de la noix de coco, huile de coco, acide stéarique issus de l'huile d'olive pour solidifier le tout) et ce ne sont que les ingrédients spécifiques à chaque type de cheveux qui diffèrent.

Question porte-monnaie, on est vraiment gâtés car le petit cannelé coûte 12.50€ et dure littéralement des mois (4 mois, c'est le minimum). Je suis absolument ravie d'avoir ces petits là dans ma salle de bain et je ne cesse de les racheter, d'autant que la marque permet de se les procurer "en vrac", sans petit emballage carton etc. (selon les points de vente, vous les trouverez en vrac ou emballés) donc si en plus d'avoir un produit au top, on encourage une belle marque, c'est parfait!

Cleansing Oil - Huile nettoyante // Shu Uemura Art of Hair


Suite à une vidéo de Peek-a-booo, où elle vantait les mérites de ce shampoing pour ses cheveux fins en manque de volume, j'ai profité des soldes de fin d'année 2016 pour me le payer.
Oui, parce qu'autant être claire: ce truc coûte une blinde! Entre 35 et 45€ selon les points de vente.
Bon, c'est un gros flacon de 400ml avec une pompe plutôt quali (tu vois, qui ne te pète pas sous la main après trois pouss'pouss') et pratique mais quand même...

Alors, bien que ce produit porte le nom de "huile nettoyante", on ne ressent absolument pas le côté huileux de l'affaire. En fait, la texture est un peu comme un shampoing classique, c'est un gel, rien de très folichon mais ça a le mérite de sentir super bon!!

La marque le décrit comme un shampoing purifiant doux qui apporte en plus douceur, brillance et légèreté. Et... La marque a totalement raison sur ces derniers points!

A l'application, il ne faut pas tellement de produit pour laver toute la tête, du coup on s'y retrouve un peu au niveau du prix (mais ça fait quand même un peu mal à l'achat, c'est certain!). Le shampoing mousse bien et nettoie les cheveux correctement. Ils ne "crissent" pas de propreté, mais je ne cherche pas non plus à les décaper intégralement donc  cela me convient parfaitement.

Une fois secs, les cheveux sont vraiment plus légers ou du moins j'ai réellement l'impression qu'ils le sont. Ils se démêlent avec les doigts, sont disciplinés et brillants. Je peux tenir jusqu'à 3 jours sans repasser par la case shampoing, ce qui n'est pas habituel chez moi (je dois me laver les poils de tête tous les deux jours, normalement).



Au point de vue de la composition, la marque met en avant le fait que ce produit ne contient pas de parabènes et de silicones. Bon...

A l'analyse, j'y retrouve quand même des sulfates plutôt agressifs (Sodium Laureth et Mipa-Laureth, entre autres) donc niveau "douceur avec le cuir chevelu", on repassera...
On y trouve aussi de l'huile de ricin hydrogénée. J'ai envie de dire que, d'un côté c'est chouette, parce qu'elle est quand même en bonne position dans la compo et que l'huile de ricin est évidemment excellente pour les cheveux, mais cela aurait été mieux si elle n'avait pas été hydrogénée car ce processus en diminue les propriétés (chauffe à haute température de l'huile, notamment) et est très polluant.
Sinon, un peu plus loin, il y a l'huile végétale d'avocat qui, elle, n'est pas passée par la case "traitement chimique".

A la place des silicones, la marque a opté pour les polyquaternaires.  Mais les quats ont le même effet car ils enrobent le cheveu de la même manière pour le gainer et lui donner un meilleur aspect. 
Et pour le reste de l'étiquette, j'ai envie de dire que c'est "la recette habituelle des cosmétiques conventionnels" avec PEG, PPG etc. pour terminer sur 4 extraits végétaux  en dernière ligne de la compo...

En toute honnêteté, j'ai acheté ce shampoing par pure curiosité. L'effet est là, c'est indéniable. Cependant, je ne pense pas que je le rachèterais car sa composition ne me plaît pas vraiment et le prix est assez élevé. Mais je vais être honnête (est-ce nécessaire de le préciser?), je suis tout de même contente de l'avoir essayé!

Je précise que cette bouteille avec les jolies fleurs rigolotes était une édition limitée.

Big // Lush

(Tu lis bien, c'est du Néerlandais, je vais chez Lush à Maastricht, ma came à moi..)

Last but not least! Big est un shampoing de l'enseigne Lush et est composé, cela se voit tout de suite à sa texture, de sel marin afin de donner du volume à la tignasse.

Pour être tout à fait claire avec vous, c'est surtout son parfum indescriptible qui m'a fait craquer sur lui. Je l'adore et en plus, il reste longtemps dans les cheveux, c'est un délice!

Son prix est plutôt raisonnable, mais sans être bon marché non plus: 17.95€ pour le gros pot de 330 grammes.


Sa texture est comme une pâte un peu visqueuse et collante (non, ça ne donne pas envie à première vue) dans laquelle on retrouve du gros sel, donc. Il contient, en plus de celui-ci, de l'eau de mer (Lush, rassure moi stp, pas celle de la mer du nord hein?!), un tensioactif doux issu de la betterave, du jus de citron frais, de l'huile de noix de coco ainsi que des huiles essentielles (néroli et mandarine) et des absolues (fleur d'oranger et vanille issue du commerce équitable). 
Bon, tout n'est cependant pas tout rose car il faut ajouter à cela du Sodium Laureth Sulfate en début de composition, ainsi que du "alpha-isomethyl ionone" (agent parfumant synthétique) et du parfum.

Au niveau des résultats, on est vraiment proche de l'effet du Shu Uemuera ci-dessus, les silicones et quats en moins! On a donc du volume, les cheveux propres et légers, faciles à démêler.


D'un point de vue sensoriel aussi, ce produit est plutôt chouette: en plus d'un parfum vraiment addictif (pour moi en tout cas), le gros sel permet de se faire un petit massage du cuir chevelu, ce qui, en plus d'activer la micro-circulation, est toujours agréable! 

Bref, il n'est pas à 100% parfait mais lui, je le rachèterais sans aucun doute car il a réussi à avoir un aussi bon résultat qu'un de ses comparses issus de la cosmétique conventionnelle avec un taux d'ingrédients naturels bien plus élevé! ;-)



Et vous, qu'utilisez-vous dans vos cheveux en ce moment? 
:-)









Retrouvez-moi sur FacebookInstagram Twitter   HellocotonInsipilia 






Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Coucou ! merci pour le conseil, j'avais repéré depuis un petit temps les shampoings lamazuna, mais sans jamais sauté le pas. J'ai decide de tenter le naturel pour mes cheveux depuis quelques temps et pour le moment j'ai eu un coup de Coeur pour le champoing doux de fleurance nature :)

    Bizz

    Livie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      De rien, ça me fait toujours plaisir !
      Je n'ai encore jamais essayé la marque Fleurance Nature pour les cheveux, mais je me pencherais sur la question :-)

      Bises!

      Supprimer

Un petit mot?